Les Aventures de Tintin Forum Index


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

les héros ne meurent (presque) jamais
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Post new topic   Reply to topic    Les Aventures de Tintin Forum Index -> Rue du Labrador -> La Dépêche -> Dernières nouvelles
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Spalding
Domestique du château
Domestique du château

Offline

Joined: 13 Nov 2009
Posts: 560
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 11 Jan - 07:50 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
C'est vrai que Jules Verne abuse parfois des descriptions. Sinon, je n'ai bien sûr pas lu ses 80 romans ou nouvelles ! Pour moi, ses romans des années 1860 sont les meilleurs, quand il débutait. Après, cela devient une industrie et il a tendance à se répéter ! Je mentionne dans l'ordre chronologique : "Cinq semaines en ballon", "Voyage au centre de la Terre", "De la Terre à la Lune", "Les enfants du capitaine Grant", "Vingt mille lieues sous les mers", "Le tour du monde en quatre-vingts jours", "Michel Strogoff", "Le château des Carpathes"... Par contre, je n'ai pas beaucoup apprécié "L'île mystérieuse". Bien sûr, c'est aussi une question de goûts !

Dans "Le monde d'Hergé", Hergé dit à Benoît Peeters qu'il n'a jamais lu Jules Verne. Ce ne serait donc pas une influence, mais une rencontre fortuite. Par contre, Edgar Jacobs (Blake et Mortimer) a bien été influencé par l'écrivain anglais de science-fiction George Wells, aussi par Conan Doyle (Sherlock Holmes). Il connaissait très bien leurs romans ou nouvelles. Jacobs a même illustré "La guerre des mondes", de Wells. "Le piège diabolique" (Blake et Mortimer) fait aussi penser à "1984" de George Orwell pour la séquence futuriste. Mais je ne dis pas que Jacobs faisait du plagiat ! On peut rapprocher par ailleurs Andreas (Rork) de Lovecraft, McCay (Little Nemo) et Fred (Philémon) de Lewis Carroll, etc. Mais je ne sais pas s'il s'agit alors d'influences ou de simples rencontres... Wink
Following members like this message:
ARCHI BOLD (11/01/18)
Back to top
Lomond Loch
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 18 Nov 2011
Posts: 1,177
Emploi: Graisseur de matinées
Pays: Belgique
Région: Wallonie
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

PostPosted: Thu 11 Jan - 09:44 (2018)    Post subject: Re: http://www.forum-tintinophile.com/t5939-les-heros-ne-meurent-presque-jamais.htm Reply with quote

ARCHI BOLD wrote:
C'est à l'âge adulte que j'ai lu des publications faisant le parallèle entre JV et RG (Le livre de Bob Garcia, notamment). Ado, je n'ai pas vu l'influence que Verne aurait pu avoir sur Hergé. Y a-t-il parmi les membres de ce forum, lecteurs de Tintin et JV dans leur jeunesse, quelqu'un qui aurait vu les ponts entre les 2 oeuvres?


J’avais déjà remarqué depuis longtemps les similitudes entre « L’étoile mystérieuse » et « La chasse au météore » de Jules Verne. Météore qui contenait un nouvel élément inconnu sur Terre, le Xirdallium…

Mais c’est en lisant le livre « Tintin chez Jules Verne » de Jean-Paul Tomasi et Michel Deligne (Paru en 1998, il est toujours disponible en occasion, sur Amazon notamment) que je me suis rendu compte des (nombreux) ponts entre l’œuvre d’Hergé et celle de Verne.
Ce bouquin est intéressant : il démontre clairement que les emprunts à Jules Verne sont manifestes et nombreux. Alors, quand Hergé affirmait ne rien connaître de l’œuvre de Jules Verne, j'ai tout de même quelques doutes… Il y a trop de coïncidences pour cela soit fortuit !
Following members like this message:
ARCHI BOLD (11/01/18)
Back to top
Spalding
Domestique du château
Domestique du château

Offline

Joined: 13 Nov 2009
Posts: 560
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 11 Jan - 10:08 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Je pense qu'Hergé était assez honnête. Il n'aurait pas menti délibérément. Dans "Le monde d'Hergé" (avec Benoît Peeters), Hergé mentionne d'ailleurs Dickens, Balzac, "Les trois mousquetaires" (Dumas), aussi un livre intitulé "Roi et paysan" dont il a oublié l'auteur.

Cela dit, l'inspiration d'Hergé est globalement celle de Jules Verne : voyages et divertissement, reprise de certains mythes, recherche de l'insolite et du dépaysement, un certain souci d'instruire... Dans ces conditions, il est fatal que l'on découvre de nombreux points communs. Wink

P-S : Je viens de retrouver "Roi et paysan", ce livre dont Hergé avait oublié l'auteur. C'est un livre de Émile Moreau, édité en 1889 par Firmin-Didot (Paris). Le sous-titre est "Aventures de Bertoldo de Bertagnana, légende italienne". Hergé signale d'ailleurs que cela se passait à Vérone, avec une histoire complètement loufoque et des illustrations très drôles. Il recherchait ce livre depuis longtemps. Dommage pour lui qu'il n'y avait pas encore Internet, WorldCat plus précisément ! Rolling Eyes
Following members like this message:
ARCHI BOLD (11/01/18)
Back to top
Lomond Loch
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 18 Nov 2011
Posts: 1,177
Emploi: Graisseur de matinées
Pays: Belgique
Région: Wallonie
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

PostPosted: Thu 11 Jan - 11:28 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Tomasi et Deligne ont tout de même relevé dans leur bouquin de nombreuses similitudes.

Ceci dit, je ne pense pas qu’Hergé ait été malhonnête. Mais c’était quelqu’un de secret, qui n’aimait pas trop se livrer. D’un côté, il y avait Hergé, le père de Tintin que tout le monde connaissait et de l’autre, il y avait Georges Remi, un homme dont on sait finalement peu de chose. Une personnalité double, en somme, ce qui est, paraît-il, typique des natifs du signe des Gémeaux.

Quand quelqu’un lui parlait d’un sujet qui l’embêtait ou dont il ne souhaitait pas parler, Hergé avait l’art d’esquiver finement les questions : A un journaliste qui lui avait posé la question « Comment vous voyez-vous aujourd’hui ? », il avait répondu (je cite de mémoire) : « Pour me voir, j’utilise actuellement, comme depuis toujours, un instrument extrêmement ingénieux nommé miroir ! ». Ledit journaliste n’avait pas insisté, évidemment !

Alors, un petit mensonge de temps à autre… qui oserait affirmer qu’il ne l’a jamais fait ?
Il faut bien se dire que pour un créateur, avouer que l’on s’est inspiré de quelqu’un d’autre, c’est toujours un peu gênant; on peut avoir l’impression de diminuer son propre génie.
Qu’on puisse vouloir éviter ce sujet sensible peut se comprendre. Et même les grands hommes ne sont pas exempts de petits travers !
Back to top
Spalding
Domestique du château
Domestique du château

Offline

Joined: 13 Nov 2009
Posts: 560
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 11 Jan - 12:00 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Je ne pense pas qu'Hergé répugnait à reconnaitre avoir été influencé. Toujours dans "Le monde d'Hergé" (avec Benoît Peeters), il dit clairement avoir été très influencé en bande dessinée par le dessinateur américain George McManus (Bringing Up Father ou La Famille Illico), aussi par Benjamin Rabier et Alain Saint-Ogan (Zig et Puce) mais à un moindre degré. Wink
Back to top
Lomond Loch
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 18 Nov 2011
Posts: 1,177
Emploi: Graisseur de matinées
Pays: Belgique
Région: Wallonie
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

PostPosted: Thu 11 Jan - 12:50 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Après avoir lu le livre de Tomasi et Deligne, il me semble bien difficile de croire qu'Hergé n'avait aucune connaissance de l'oeuvre de Jules Verne, tant les similitudes sont nombreuses. Pour moi, elles sont tout de même un peu trop nombreuses pour que cela puisse être simplement l'effet du hasard.
Je pense donc que lorsqu'Hergé a déclaré qu'il ne connaissait rien de Jules Verne, il n'a pas dit la vérité.
Maintenant, pourquoi n'aurait-il pas voulu admettre cette influence de Verne alors qu'il le reconnait pour d'autres auteurs, j'avoue que je n'en sais rien ! Peut-être parce que les influences dans le dessin sont plus facilement détectables (et donc plus difficiles à nier) que pour le scénario ?
Back to top
Spalding
Domestique du château
Domestique du château

Offline

Joined: 13 Nov 2009
Posts: 560
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 11 Jan - 13:16 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Pour me répéter, il s'agirait plutôt d'analogies dues à une inspiration commune. Dans le livre déjà indiqué, Hergé dit non seulement à Peeters qu'il n'a jamais lu Jules Verne, mais qu'il lui serait à présent difficile de le lire. En effet, il ne s'intéresse plus guère qu'à la philosophie. Il reconnait par ailleurs n'avoir pas beaucoup de culture littéraire, à part les quelques auteurs mentionnés. Hergé dit qu'il n'y avait quasiment aucun livre chez sa famille. Et par la suite, il n'a eu que très peu de loisirs. Il a plus de temps maintenant, mais seule la philosophie l'intéresse. Je ne fais que répéter Hergé, quelques mois avant son décès.

Bon, j'en reste là. Bon après-midi à tous ! Okay
Back to top
ARCHI BOLD
Habitant du château de Moulinsart
Habitant du château de Moulinsart

Offline

Joined: 17 Dec 2014
Posts: 3,843
Localisation: À la cambrousse
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin

PostPosted: Thu 11 Jan - 14:20 (2018)    Post subject: http://www.forum-tintinophile.com/t5939-les-heros-ne-meurent-presque-jamais.htm Reply with quote

Hergé qui dit qu'il n'aurait pas lu Jules Verne, c'est un peu comme Freud qui disait n'avoir pas lu Nietzsche afin de ne pas être influencé sur certains aspects de sa théorie psychanalytique Demandez à Michel Onfray ce qu'il en pense (mais des fois, Onfray aussi bien de lire autre chose Mr. Green ).

Par contre, il est notoire que certains scénarios d'histoires de Tintin ont été "suggérés" à Hergé, notamment par Van Melkebeke et Jacobs. Dans ce cas, si ces 2 là ont été influencés par Jules Verne, Hergé peut en toute bonne foi dire ne pas l'avoir été. Et en admettant que les collaborateurs de Hergé lui aient dit que tel ou tel aspect du scénario d'une aventure de Tintin s'inspirait de Verne, il peut encore dire qu'il n'a pas été influencé par cet auteur. Cela rend vraisemblable l'idée qu'Hergé n'ait pas lu Verne (et pourtant, il aurait eu le temps quand il allait se mettre au vert en Suisse : étonnant qu'il n'ait pas Lucerne [ou luzerne, c'est encore plus vert]
________________________
J'sais pas, vous…. mais moi, je boycotte Amazon!
Collection d'Archi Bold…
Back to top
Spalding
Domestique du château
Domestique du château

Offline

Joined: 13 Nov 2009
Posts: 560
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 11 Jan - 14:32 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Hergé a dit lui-même qu'on lui avait donné des idées pour Le sceptre d'Ottokar. S'il avait aussi pris des idées à Jules Verne pour telle ou telle histoire, je ne vois pas pourquoi il l'aurait caché. Il est tout à fait normal d'être influencé. L'important est d'éviter le plagiat, ce que ne fait quand même pas Hergé ! Rolling Eyes
Back to top
Lomond Loch
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 18 Nov 2011
Posts: 1,177
Emploi: Graisseur de matinées
Pays: Belgique
Région: Wallonie
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq

PostPosted: Thu 11 Jan - 15:48 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Il est un fait qu’Hergé n’avait pas au départ une grande culture littéraire. Van Melkebeke a dit de lui (non sans un brin de perfidie), que lorsqu’il avait fait sa connaissance, Hergé n’avait pas lu 3 livres !
Par contre, Van Melkebeke était un grand érudit, de même, du reste, que Raymond De Becker. Ces deux-là ont pu suggérer à Hergé pas mal d’idées, dont certaines peuvent très bien avoir été tirées de l’œuvre de Jules Verne, sans qu'Hergé en ait été conscient.
Back to top
Spalding
Domestique du château
Domestique du château

Offline

Joined: 13 Nov 2009
Posts: 560
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 11 Jan - 16:18 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

C'est en effet possible. Il faut aussi mentionner Baudoin van den Branden de Reeth, qui était un critique littéraire et faisait partie des Studios Hergé. Edgar Jacobs (Blake et Mortimer), qui avait une bonne culture littéraire, aurait quant à lui participé au scénario des Sept boules de cristal, mais sans référence à Jules Verne. Jacques Martin (Alix), dans les Studios Hergé, aurait aussi participé à des scénarios, mais plus pour certaines scènes que pour les histoires elles-mêmes. Wink
Back to top
ARCHI BOLD
Habitant du château de Moulinsart
Habitant du château de Moulinsart

Offline

Joined: 17 Dec 2014
Posts: 3,843
Localisation: À la cambrousse
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin

PostPosted: Thu 11 Jan - 20:03 (2018)    Post subject: http://www.forum-tintinophile.com/t5939-les-heros-ne-meurent-presque-jamais.htm Reply with quote

Lomond Loch wrote:
Il est un fait qu’Hergé n’avait pas au départ une grande culture littéraire. Van Melkebeke a dit de lui (non sans un brin de perfidie), que lorsqu’il avait fait sa connaissance, Hergé n’avait pas lu 3 livres !
Par contre, Van Melkebeke était un grand érudit, de même, du reste, que Raymond De Becker. Ces deux-là ont pu suggérer à Hergé pas mal d’idées, dont certaines peuvent très bien avoir été tirées de l’œuvre de Jules Verne, sans qu'Hergé en ait été conscient.


C'est ça que j'dis, LL. Mais tu l'a fait d'une manière plus synthétique.  Okay
Par contre, si cela dédouane Hergé des soupçons sur ses influences littéraires, ça n'empêche qu'il aurait pu un peu plus reconnaître ce qu'il devait à De Becker et Van Melkebeke 
________________________
J'sais pas, vous…. mais moi, je boycotte Amazon!
Collection d'Archi Bold…
Back to top
Spalding
Domestique du château
Domestique du château

Offline

Joined: 13 Nov 2009
Posts: 560
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

PostPosted: Thu 11 Jan - 20:13 (2018)    Post subject: les héros ne meurent (presque) jamais Reply with quote

Il est très difficile de savoir dans quelle mesure Hergé a été influencé par Van Melkebeke et De Becker : influence nulle, faible, importante ?  Rolling Eyes
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Les Aventures de Tintin Forum Index -> Rue du Labrador -> La Dépêche -> Dernières nouvelles All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 of 5

 
Jump to:  

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

TOUS DROITS RESERVES Les Aventures de Tintin / le forum des tintinophiles
© 2009-2012 Les Aventures de Tintin / le forum des tintinophiles.
Forum non-officiel sur les aventures de Tintin.
Tintin est une marque déposée © Hergé / Moulinsart 2012
Toutes les images incluses dans ces pages sont la propriété exclusive de leurs auteurs, ayant droits et/ou éditeurs.
Elles ne sont ici qu'a titre de réference ou d'illustration. Si les propriétaires le désirent, elles seront retirées immédiatement.