Les Aventures de Tintin Forum Index


 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar"
Goto page: 1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    Les Aventures de Tintin Forum Index -> Hergé et son oeuvre -> Les Aventures de Tintin -> La série des albums -> Le Sceptre D'Ottokar
Previous topic :: Next topic  
Author Message
arnaudnono
Vieil ami du capitaine
Vieil ami du capitaine

Offline

Joined: 27 Jan 2010
Posts: 2,712
Localisation: sur le Sirius
Pays: France
Région: Pays-de-la-Loire
Masculin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Sat 25 Sep - 11:06 (2010)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
En couverture de l'album, le chandail de Tintin est blanc! Il est étonnant qu'une erreur aussi flagrante ait échappé à l'oeil inquisiteur d'Hergé toutes ces années...


p. 2 A1

p. 3 B1
À l'arrivée de Tintin chez le professeur Halambique, on peut constater que la porte à côté de la bibliothèque s'ouvre vers la gauche (pour Tintin). Par contre, une page plus loin, la poignée est placée pour ouvrir la porte dans l'autre sens!

Lorsque Sporowitch tente de photographier Tintin, le déclic se fait entendre alors que celui-ci est encore sur l'un des paliers de l'escalier. Pour une raison mystérieuse, la photo obtenue le montre plutôt au milieu de l'escalier...

p. 3 C1

p. 3 D4

Au restaurant Klow, on trouve une chaise vide à côté de celle de Tintin, laquelle est visible à la première case de la page 6. Alors que dans les cases précédentes et la case B1 de cette page, on peut en expliquer l'absence en la supposant cachée par celle de Tintin, elle disparaît bel et bien à la case A2, pour réapparaître à la case B2...


p. 6 A1

p. 6 A2

p. 6 B2

À la page 7, Tintin lit que la Syldavie fut conquise par la Bordurie au XIe siècle. Or, dans la brochure touristique que Tintin lit dans l'avion, il est plutôt question de l'année 1195, ce qui correspond au XIIe siècle...

p. 7 C2

Il est très difficile d'établir un plan de l'appartement de Tintin, car la disposition des meubles et des portes y change sans cesse. Ici par exemple, la poignée extérieure que l'on voit dans la première case disparaît toutes les cases suivantes, jusqu'à ce qu'elle soit remplacée par un autre modèle. Sans compter que le sens de l'ouverture de la porte s'inverse aussi!


p. 7 D3

p. 8 C2

p. 11 D4


p. 8 A1

p. 8 D3
Ici, il est difficile de dire si la sonnette que l'on voit à gauche disparaît sous l'un des chapeaux des Dupondt à droite ou si c'est un oubli...

Entre la page 12 et la page 15, un meuble surgit du néant dans l'appartement de Tintin, à moins qu'il y ait plusieurs entrées...


p. 12 A2

          p. 15 C2


p. 13 C1

p. 13 C2
Les Dupondt se livrent une fois de plus à des jeux de passe-passe avec leur canne lorsqu'ils accompagnent Tintin en moto à la page 13... A priori, pas de problème de cohérence entre ces 2 cases de gauche : on peut imaginer que les Dupondt tiennent leur canne de la main gauche.
Mais non, Dupont à l'avant a remplacé dans sa main droite son pistolet par sa canne et ne porte rien de la main gauche et Dupond à l'arrière ne porte pas de canne puisqu'il tient Dupont de la main gauche... et pourtant ce n'est pas cela non plus puisqu'au sol les Dupondt brandissent tous deux leur canne de la main gauche!

p. 13 D1

p. 13 D2


La fresque ornant la salle du trésor du château Kropow serait-elle hantée?... À la page 40, on peut voir sur le mur à droite de la porte cinq personnages ; à la page 41, un sixième (l'avant-dernier) est apparu...

Malgré l'urgence de la fuite, Tintin a pris le temps d'intervertir dans ses mains le pain et le vin récoltés au poste-frontière...

p. 54 A1

p. 54 A2
Back to top
chabalas
Assistant du professeur Tournesol
Assistant du professeur Tournesol

Offline

Joined: 31 Jul 2010
Posts: 826
Emploi: étudiant
Localisation: Limoges
Pays: France
Masculin

PostPosted: Sat 25 Sep - 16:33 (2010)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

J'avais jamais remarqué pour la fresque
________________________
Back to top
KERNOA
Guest

Offline




PostPosted: Mon 27 Sep - 16:17 (2010)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Bonjour à tous


Merci de tout le travail
Une petite erreur dans le sceptre 
Case D1 : le garde-boue de la moto est solidement attaché, les fixations ont semble-t-il changé en D2


Cordialement
Back to top
arnaudnono
Vieil ami du capitaine
Vieil ami du capitaine

Offline

Joined: 27 Jan 2010
Posts: 2,712
Localisation: sur le Sirius
Pays: France
Région: Pays-de-la-Loire
Masculin Balance (23sep-22oct)

PostPosted: Mon 27 Sep - 18:26 (2010)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

KERNOA wrote:
Bonjour à tous

Merci de tout le travail
Une petite erreur dans le sceptre 
Case D1 : le garde-boue de la moto est solidement attaché, les fixations ont semble-t-il changé en D2


Cordialement

Bienvenue à toi Kernoa Okay
Back to top
Milouna
Guest

Offline




PostPosted: Sun 28 Oct - 22:11 (2012)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Bien vu ! J'avoue ne pas avoir fait attention à tout cela en lisant l'album.
Back to top
Pagerolau
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 19 Feb 2012
Posts: 1,415
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin

PostPosted: Thu 14 Jul - 10:15 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

L'image du vitrier de la page 10 m'a toujours interpellé, et ce depuis tout gamin.
Pour mémoire :


Sceptre~10c2~10c3~10c4

Qu'est-ce qui me choque ?

Et bien il faut savoir qu'en 1939 (et pour de nombreuses années encore), le vitrier faisait partie de ce qu'on appelle affectueusement "les petits métiers".
Dans les villes, le vitrier était le plus souvent itinérant et sillonnait les quartiers à pied en lançant son fameux "Ohhh vviTTTtrier !".

Il faut savoir aussi qu'à cette époque, l'achat d'un véhicule n'était réservé qu'aux plus fortunés.
Il était impensable de voir comme maintenant le moindre petit artisan avec une camionnette...

Bon, OK, d'accord ; mais où veux-je en venir ?

Tout simplement : si l'artisan est venu à pied, et qu'il n'a donc pas de véhicule garé en bas (avec plein de vitres de rechange de toutes les dimensions dans le coffre) ; on peut penser que toutes les vitres neuves dont il dispose sont sous son bras quand il dit bonjour.

Alors ?
Alors il faut qu'on m'explique comment il fait pour changer un carreau de 60 cm x 120 cm en ne disposant que de vitres de 40 cm x 80 cm... Mr. Green
A vue d'oeil... Cool
Back to top
TonnerDeBrest
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 24 Apr 2014
Posts: 7,316
Pays: France
Région: Languedoc-Roussillon
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 14 Jul - 12:34 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Bien vu, Pagerolau !
Mais la clé du mystère est simple : Le vitrer a fait chauffer sa vitre pour la faire fondre, puis il l'a étiré pour la mettre aux dimensions désirées. Laughing
CQFD ! étoiles
(et ne va pas me dire qu'il n'a pas de chalumeau avec lui !...) Mr. Green
________________________
© Hergé / Moulinsart 1907-2020
--> Collection de TonnerDeBrest
Following members like this message:
Pagerolau (14/07/16), Indy_Yan (15/07/16)
Back to top
Sonia
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 18 Jan 2012
Posts: 1,592
Pays: Canada
Région: Québec
Féminin

PostPosted: Sat 23 Jul - 21:34 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Quel sens de l'observation Pagerolau, je te reconnais bien ! 😊 Ton analyse et explications me rappellent que dans les années 60 et 70 de plusieurs villes du Québec, en tout cas celle où j'ai grandit, il y avait effectivement plusieurs métiers dont les travailleurs se déplaçaient continuellement dans les quartiers résidentiels sans même avoir été appellés et sans rendez-vous fixes. Ça se faisait de routine.

Les laitiers et boulangers faisaient la tournée de leurs secteurs avec leurs marchandises, et les gens venaient en acheter. Ils disposaient de fourgonnettes par contre, et ça valait le déplacement avec les grosses familles.
D'ailleurs l'expression "faire sa tournée de lait" existe encore aujourd'hui pour dire "visiter plusieurs résidences ou bureaux un après l'autre".

Comme pour les vitriers de ton explication, il y avait aussi parfois les "aiguiseurs" qui se déplaçaient à vélo avec leurs outils pour les couteaux, ciseaux, lames de patins, etc. C'était moins régulier que les boulangers et laitiers par contre.

D'ailleurs encore aujourd'hui, certaines fruiteries ont aussi leurs services de triporteurs qui circulent dans certains quartiers pour vendre leurs marchandises, je trouves ça sympathique. ☺

Pour ton vitrier qu'on peut se demander comment il a pû se déplacer aussi facilement et offrir un tel service, c'est cocasse en effet. Peut-être Tintin disposait lui-même d'un chalumeau ou de bonne colle, qu'il lui avait déjà dit les mesures exactes, que son atelier est tout près du 26 Labrador, qu'il avait laisse sa grande vitre appuyée sur le mur de la porte d'entrée de Tintin, qu'il avait d'autres clients à ce même immeuble pour les autres vitres, etc. 😁
Following members like this message:
goz7 (23/07/16), Pagerolau (25/07/16)
Back to top
TonnerDeBrest
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 24 Apr 2014
Posts: 7,316
Pays: France
Région: Languedoc-Roussillon
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat

PostPosted: Sun 24 Jul - 15:11 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

J'ai connu aussi, à Paris, cette époque des vitriers, rémouleurs et autres petits métiers ambulants (il y avait aussi les "marchands des quatre-saisons", dans le même esprit). Mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu cela perdurer bien au-delà des années 50... (19xx, bien sûr Laughing )
________________________
© Hergé / Moulinsart 1907-2020
--> Collection de TonnerDeBrest
Following members like this message:
Sonia (25/07/16)
Back to top
Sonia
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 18 Jan 2012
Posts: 1,592
Pays: Canada
Région: Québec
Féminin

PostPosted: Mon 25 Jul - 05:06 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

J'ai l'impression que ces métiers ambulants qui ont duré le plus longtemps étaient dans le secteur alimentaire : laitiers, boulangers, fruitiers, etc. Pour les facteurs, c'est d'ailleurs en débat actuellement su Canada, sur la pertinence de conserver ou non les services de livraison du courrier à domicile, ou de remplacer cela par l'utilisation généralisée des casiers postaux.

Je viens de réaliser quelque chose.... on dit fruitier et fruiterie pour vendeur et commerce de fruit, mais à ma connaissance, les mots légumier et légumerie n'existent pas... Mr. Green Et pourtant, ça va ensemble non ? Wink Il faut croire que les mots fruitier et fruiterie peuvent être utilisés pour les légumes aussi... ☺
Back to top
TonnerDeBrest
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 24 Apr 2014
Posts: 7,316
Pays: France
Région: Languedoc-Roussillon
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 25 Jul - 07:18 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Sonia wrote:
Je viens de réaliser quelque chose.... on dit fruitier et fruiterie pour vendeur et commerce de fruit, mais à ma connaissance, les mots légumier et légumerie n'existent pas... Mr. Green Et pourtant, ça va ensemble non ? Wink Il faut croire que les mots fruitier et fruiterie peuvent être utilisés pour les légumes aussi... ☺

Légumier :
Si ; le mot existe !... (mais seulement en Belgique dans le sens où tu l'entends). http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/l%C3%A9gumier_l%C3%A9gumi%C3%A8re/46606
Légumerie :
Là, effectivement, pas de trace... hormis une "définition Web" qui parle d'un "ensemble de grosses légumes" (c'est-à-dire, par exemple, le groupe formé dans notre forum par "Tintin", "Halambique" et "Rascar" !... Laughing )
________________________
© Hergé / Moulinsart 1907-2020
--> Collection de TonnerDeBrest
Following members like this message:
Sonia (29/07/16)
Back to top
Pagerolau
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 19 Feb 2012
Posts: 1,415
Pays: France
Région: Bourgogne
Masculin

PostPosted: Mon 25 Jul - 14:54 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Sonia wrote:
Comme pour les vitriers de ton explication, il y avait aussi parfois les "aiguiseurs" qui se déplaçaient à vélo avec leurs outils pour les couteaux, ciseaux, lames de patins, etc. C'était moins régulier que les boulangers et laitiers par contre.

Vi vi vi vi vi (*), exact !
Petit, j'ai moi aussi vu ou entendu une fois ou deux cet artisan.
En France, on disait : "tiens, v'là l'rémouleur !". Very Happy

Sonia wrote:
D'ailleurs encore aujourd'hui, certaines fruiteries ont aussi leurs services de triporteurs qui circulent dans certains quartiers pour vendre leurs marchandises, je trouves ça sympathique.

Par contre, dans le Jura (et ailleurs), nous avons encore les Fruitières qui, comme leur nom ne l'indique pas, vendent du fromage (goûteux) et les produits du lait.
Si vous aimez les bons produits, je vous encourage à vous y arrêter si votre chemin passe devant ! Okay

Sonia wrote:
Ton analyse et explications me rappellent que dans les années 60 et 70 de plusieurs villes du Québec, en tout cas celle où j'ai grandit, il y avait effectivement plusieurs métiers dont les travailleurs se déplaçaient continuellement dans les quartiers résidentiels sans même avoir été appellés et sans rendez-vous fixes.

Un métier totalement disparu (souvenirs de mon enfance dans une ville ouvrière) et dont je ne sais pas s'il avait un nom défini, c'est : "Récupérateur de peaux de lapins".
Véridique.
Au Creusot, en Bourgogne, beaucoup d'ouvriers de la métallurgie amélioraient l'ordinaire avec un petit bout de jardin et un ou deux clapiers à lapins.
Et bien quand j'étais tout jeune avant mes dix ans au tout début des années soixante, j'entendais parfois ce bonhomme sillonner les rues à pieds, un peu clodo dans l'allure avec ses habits défraîchis et sa petite charrette pleine de peaux.
Il braillait épisodiquement "ppôôôÔÔÔÔôôodlapiiiiin", dans l'espoir qu'un quidam sorte de chez lui en vendre deux ou trois pour quelques francs.
Je suppose qu'il avait une revente possible avec les fabricants de manteaux... Very Happy




(*) Ici, il y a une référence à un policier de BD que j'adore, saurez-vous trouver lequel ?
Ce n'est pas facile...
Following members like this message:
Sonia (29/07/16)
Back to top
goz7
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 06 May 2014
Posts: 1,289
Emploi: Illusionniste
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Pays: Belgique
Région: Wallonie
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

PostPosted: Mon 25 Jul - 15:42 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Cela n'a pas grand-chose à voir, mais puisqu'on parle ici de petits métiers disparus...
Au cours de mes recherches généalogiques, je suis tombé, au XVIIIème siècle, sur un homme qui était chirurgien-brasseur !
________________________
Boum Dong Dong-Long Bing Loiseau.
Spécialiste en antiquités tibétaines.
Following members like this message:
Sonia (29/07/16)


Last edited by goz7 on Fri 29 Jul - 23:08 (2016); edited 1 time in total
Back to top
Sonia
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 18 Jan 2012
Posts: 1,592
Pays: Canada
Région: Québec
Féminin

PostPosted: Fri 29 Jul - 23:06 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

On s'apprend des mots et leurs définitions, on s'échange diverses informations toutes plus pertinentes et intéressantes les unes que les autres, on partage nos bons souvenirs de jeunesse dans les secteurs où nous avons grandi, quel plaisir de forumer avec vous ! 😊

En parlant de victuailles, il est temps que j'aille souper maintenant. ☺ Bonne soirée ! ☺
Back to top
goz7
Aide de camp du Général Alcazar
Aide de camp du Général Alcazar

Offline

Joined: 06 May 2014
Posts: 1,289
Emploi: Illusionniste
Localisation: Un peu plus à l'ouest
Pays: Belgique
Région: Wallonie
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 29 Jul - 23:12 (2016)    Post subject: Les erreurs dans "le sceptre d'Ottokar" Reply with quote

Sonia wrote:
En parlant de victuailles, il est temps que j'aille souper maintenant. ☺ Bonne soirée ! ☺
C'est une chose qui m'avait frappé quand j'ai travaillé à Montréal, il y a un peu plus de 25 ans : au Québec, si on n'y utilise pas les mots septante et nonante, en revanche, on y dîne à midi et on y soupe le soir, comme chez nous en Belgique !
________________________
Boum Dong Dong-Long Bing Loiseau.
Spécialiste en antiquités tibétaines.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Les Aventures de Tintin Forum Index -> Hergé et son oeuvre -> Les Aventures de Tintin -> La série des albums -> Le Sceptre D'Ottokar All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3  >
Page 1 of 3

 
Jump to:  

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

TOUS DROITS RESERVES Les Aventures de Tintin / le forum des tintinophiles
© 2009-2012 Les Aventures de Tintin / le forum des tintinophiles.
Forum non-officiel sur les aventures de Tintin.
Tintin est une marque déposée © Hergé / Moulinsart 2012
Toutes les images incluses dans ces pages sont la propriété exclusive de leurs auteurs, ayant droits et/ou éditeurs.
Elles ne sont ici qu'a titre de réference ou d'illustration. Si les propriétaires le désirent, elles seront retirées immédiatement.